Les aidants, un statut souvent oublié

Proche de vous

Les aidants, un statut souvent oublié

Parce qu’on estime qu’ils sont 8,3 millions en France, la question des aidants d’un proche en situation de handicap ou âgé dépendant n’est plus un phénomène marginal. Un chiffre important qui ne comprend pourtant pas les adolescents est les enfants en situation d’aidants. Il s’agit d’un véritable fait de société dont les enjeux tant sociétaux qu’économiques sont bien réels. Ces proches aidants, ou aidants familiaux apportent une contribution non négligeable au cœur de notre société, et pourtant, ils sont trop souvent ignorés.

 Concilier vie quotidienne et aider un proche

Parmi les proches aidants, 47% exercent une activité professionnelle, tout en s’occupant de leur enfant ou conjoint en situation de handicap, de leurs parents en perte d’autonomie… Et cette situation est de plus en plus répandue.

Comment concilier vie professionnelle et vie personnelle dans ce cas ?

Il est important de s’appuyer sur des organismes compétents ou des associations qui accompagnent la démarche, aider au quotidien et répondre aux questions multiples. On peut par exemple citer l’Association Française des aidants (+ lien) ou certaines institutions de retraite complémentaire.

L’employeur peut également jouer un rôle pour faciliter le quotidien des aidants. Ecoute, bienveillance, empathie sont déjà une première étape. Dans un second temps, un aménagement du temps de travail n’est pas à négliger.

 Situation de handicap

Vers une évolution de la loi ?

Un rapport parlementaire paru le 22 mars 2017 préconise d’expérimenter le dispositif de « baluchonnage » afin de « donner un répit indispensable » aux aidants familiaux.

Une bouffée d’air pour ces personnes qui se retrouvent en situation d’aidants jour et nuit dont il est parfois difficile de sortir.

Ce dispositif créé et déployé au Canada et existant aussi en Belgique a été rebaptisé « relayage ». Il permet à la personne aidante de quitter temporairement (au moins 2 jours et une nuit) le domicile en laissant la personne dépendante aux soins d’un tiers de confiance.

Toutefois, sa mise en place se heurte à plusieurs difficultés, notamment financières et législatives liées à la réglementation du travail. La réglementation en vigueur oblige à faire se succéder plusieurs relayeurs. Cela engendre des difficultés pour la personne dépendante. La rapporteuse du texte préconise ainsi la création d’un « comité de suivi » chargé de coordonner des actions menées sur trois territoires expérimentaux. Dans son rapport, elle précise également que « pour la prochaine législature » il faut que « le Parlement reprenne des travaux afin d’apporter les modifications législatives nécessaires à l’encadrement du métier de relayeur ».

 

Pour rappel, selon une enquête menée par l’Association Française des Aidants en 2015, 48% des aidants déclarent avoir des problèmes de santé qu’ils n’avaient pas avant d’être aidants, 70% disent ne plus s’accorder de temps pour les loisirs et 59% se sentent seuls.

 

 Elderly man with walking stick

La journée Nationale des Aidants aura lieu le 06 octobre prochain.

 

Sources

http://www.aidants.fr/

https://informations.handicap.fr/

http://www.silvereco.fr/

 

 

 

 

 

Reha Team – Ortho Team

Il y a plus de 25 ans, des chefs d’entreprises, orthopédistes, distributeurs de matériel médical, prestataires médico-techniques compétents, responsables et structurés se sont réunis volontairement pour former ce qui allait devenir le 1er réseau européen des professionnels du matériel médical, du handicap et de l’orthopédie. Apporter des solutions techniques performantes pour rendre indépendance et autonomie à ceux qui en ont besoin, c’est le métier des professionnels membres du réseau.